L'huile de coco : valeur sûre pour vos cheveux !

16.3.15

De nos jours il existe une multitude d'huiles sur le marché du naturel pour soigner nos cheveux et ça devient vite compliqué de faire un choix. Les flacons s'accumulent rapidement sur nos étagères -.-

Pourtant on peut facilement définir un TOP 3 (allez 5 maxi... je pense à la jojoba) d'huiles végétales incontournables pour le soin de nos chevelures qui sauront s'adapter à toutes les natures de cheveux.
La plus connue et la plus accessible : l'huile d'olive ! Cette huile fera le bonheur de n'importe quel cheveu et a pour avantage de se trouver dans la cuisine. Vient ensuite celle d'avocat qui elle sera particulièrement adaptée aux cheveux secs mais également très bénéfique en soin profond pour les cheveux normaux et gras.
Pour terminer l'huile de coco, celle qui nous intéresse aujourd'hui !


Huile de coco et cheveux 

Destinée aux cheveux secs, l'huile de coco convient également tout à fait au soin des cheveux normaux.
> Plus largement elle sera idéale pour des cheveux : cassants / ternes / abîmés / colorés / fourchus
Huile estivale par excellence grâce à son parfum envoûtant, ses propriétés pour la peau et son affinité avec le cheveu contre les méfaits du soleil/eau de mer etc...

Ses propriétés

- nourrissante : en profondeur grâce à son affinité particulière avec les cheveux
- donne de la brillance
- adoucissante
- revitalisante
- lissante
- réparatrice
- protectrice

Utilisation

Comme l'huile de sapote, l'huile de coco a la particularité de se solidifier en dessous de 25 degrés. Hors période estivale il faudra alors la plonger dans une eau chaude pour son utilisation.
On s'en sert aussi bien en soin avant-shampooing express (15 min), en bain d'huile prolongé (2h à une nuit) ou en soin quotidien léger sur les longueurs (sans rinçage).
Bien qu'elle soit assez légère, je vous conseille de toujours effectuer deux shampooings pour rincer votre bain d'huile (pose longue).


L'huile de coco désodorisée* RevelEssence

J'ai reçu de la part de RevelEssence cette huile de coco et curieusement elle est désodorisée !
Personnellement j'adore l'odeur de l'huile de coco l'été (mais encore plus celle du monoï) donc au premier abord j'étais un peu dubitative.

Mais c'est quand on connait les propriétés de l'huile de coco qu'on y voit plus un intérêt, déjà pour les personnes qui ne supportent simplement pas l'odeur de coco puis si vous êtes une habituée des recettes home-made aux parfums originaux vous pourrez profiter des bienfaits de la coco et parfumer votre préparation à votre convenance.
En effet le procédé de "désodorisation" n'altère en rien les propriétés de cette huile végétale.

Ma recette pour sa première utilisation fut toute simple : un bain d'huile avec une pose de nuit en la combinant avec de l'huile essentielle d'ylang ylang. Comme ça je peux profiter du parfum enivrant de l'ylang ylang seul. Ayant les cheveux secs je peux en appliquer sans problème en quantité sur mes racines sans problème de rinçage le lendemain.
Mes cheveux ont évidemment adoré ce soin qui est un basique auquel on devrait penser plus souvent !


J'avoue que cette idée de RevelEssence me surprend à rêver d'une huile d'olive désodorisée qui reste quand même la meilleure huile mais on a vraiment l'impression d'avoir une salade sur la tête :)

>>> Cette nouveauté RevelEssence sans surprise convient parfaitement à mes cheveux et quel bonheur d'avoir les cheveux parfumés au ylang ylang. Si vous débutez dans les soins capillaires au naturel, misez vraiment sur cette huile pour vos premiers achats.   

La bouteille de 150 ml de coco est à 3€50 (pression à froid) sur RevelEssence

*l'huile de coco désodorisée RevelEssence n'est pas de l'huile de Coprah (pression à chaud).

12 commentaires:

  1. Pour ma part je l'utilise peu car paradoxalement elle a tendance à me dessécher les cheveux. Je finis mes flacons en masques combinés à mes poudres ayurvédiques + des actifs hydratants mais je le la rachèterai pas. Je la remplacerai certainement par de l'huile de Noix du Brésil ou de Macadamia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. alors je ne suis pas la seule ? l'huile de coco dessèche aussi mes cheveux, je suis triste ;_; et elle les alourdit, les poisse. c'est triste. j'avais pris un monoï pur et tout. je suis triste ;_;

      Supprimer
    2. Ah non tu n'es pas la seule ! Ton avis me rassure, j'ai l'impression d'être une extraterrestre lorsque je vois les dizaines d'avis positifs à son sujet !

      Supprimer
    3. C'est que vos cheveux sont plus friands de soins hydratants en ce moment :)

      Supprimer
    4. Cela peut-être aussi, et très certainement, une simple incompatibilité avec l'acide laurique contenue dans l'huile de coco. J'ai aussi ce gros soucis malheureusement. Il y'a cet article que j'ai effectué à ce sujet pour comprendre mieux le problème:
      https://beautysurvivalism.wordpress.com/2015/02/23/acide-laurique-en-cosmetique-attention/

      Supprimer
  2. L'huile de coco c'est le top !! mais ce que je préfère c'est sans doute son odeur justement, et le fait de devoir l'appliquer chaude... Quelles sont les propriétés de l'ylang ylang pour les cheveux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le ylang ylang en plus de parfumer divinement les cheveux aide à la repousse (croissance) et plus globalement à renforcer les cheveux :)

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup l'huile de coco mais bizarrement elle ne me convient pas en hiver, mes cheveux figent, je l'utilise donc uniquement en bain d'huile pendant cette saison là. Lorsque je suis partie sur mon île natale dernièrement, elle a fait des merveilles sur mes cheveux car j'en appliquais un peu sur toute ma chevelure avant de me coiffer. Avec l'arrivée des beaux jours, je vais pouvoir la réutiliser autre qu'en mode bain d'huile.

    RépondreSupprimer
  4. Article qui tombe à pic ! Je viens justement de faire un bain d'huile de coco à l'instant, et c'est fou l'effet de ce soin sur mes cheveux ! C'est le seul soin auquel je suis vraiment resté fidèle depuis des années...

    J'ai justement une petite question par rapport à ça... Toi qui en as essayé pas mal, pense-tu que les soins sans rinçage soit indispensables, ou du moins conseillés dans une routine capillaire ?

    Parce que j'ai les cheveux vraiment fins qui s'alourdissent au moindre produit, et le truc vraiment cool avec les bains d'huile de coco, c'est que ça les nourris vraiment sans les alourdir!

    Du coup je me posais la question, les soins sans rinçage c'est vraiment important dans une routine d'après toi ?

    RépondreSupprimer
  5. J'adore l'huile de coco, mais je l'utilise plus sur le corps que sur les cheveux.
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    super article ! Je lis depuis un moment ton blog, et j'en suis fan ! Un grand merci, pour le temps que tu consacres à les écrire en tout cas et à partager tes découvertes !
    Je suis une accro aux bains d'huiles, mais j'avais testé l'huile de coco, et mon cuir chevelu n'avait pas été au top après.. Cheveux un peu poisseux et pellicules... Du coup je me tiens loin d'elle maintenant. En revanche, j'adore l'huile de jojoba, est-ce que tu aurais une autre huile à me conseiller ? Je ne suis guère fan de l'huile de ricin, trop épaisse à mon goût. À bientôt !

    RépondreSupprimer
  7. Zut mon message n'a pas marché 😡.
    Je recommence donc , je disais que ton blog etait très beau et toujours un plaisir à lire ! J'ai coupé mes cheveux là semaine dernière car ils sont dans un état catastrophique. J'ai également refait quelques mèches ... Je n'ai plus trop le temps pour le naturel ou ne le prend plus aussi car je suis vraiment déçu du peu de résultat obtenus ... Mes boucles ne sont plus définies, plus ça va plus je les perd et ma repousse des petits cheveux perdu après mon accouchement me font des épis et plein de cheveux autour de la tete trop petit pr les attacher mais assez long pour qu'ils se hissent en l'air quand il ya du vent 😡😡. Tu vois le genre lol?! Bref merci de m'avoir lu ca m' a permis un peu d'exprimer ma déception face à mes cheveux a quelqu un qui le comprendra ... Gros bisous ma jolie 😘😘

    RépondreSupprimer