*no poo* J'ai testé le shampooing au bicarbonate de soude...

4.2.15

Les méthodes "no poo" envahissent la toile, je vous ai déjà parlé du shampooing avec des noix de lavage, aujourd'hui c'est tout autre chose.
C'est après avoir visionné une vidéo de Meredith (aka Stilababe09 sur Youtube) que j'ai eu envie de tester cette autre méthode. Je vous mets au défi de regarder la vidéo sans avoir envie de tester la recette !



   Préparation & Application   

Vous aurez besoin de deux préparations pour ce lavage, utilisez deux bouteilles pour vous faciliter l'application. Une qui fera office de shampooing et l'autre d'après-shampooing.
Shampooing - 1 càs de bicarbonate de soude dans un grand verre d'eau tiède
Après-shampooing - 3 càs de vinaigre de cidre dans 2 verre d'eau déminéralisée (ou eau à température ambiante) > adaptez à votre longueur

Secouez bien les deux bouteilles et en avant pour l'application !
Après avoir bien humidifié vos cheveux, appliquez un peu de mélange de la première bouteille en malaxant bien vos racines. Rincez.
Finissez d'appliquer le premier mélange en répartissant bien. Rincez à nouveau.
Pour le vinaigre il suffit de verser la totalité sur ses cheveux. La dernière eau de rinçage sera idéalement froide pour plus de brillance.

   Mon avis   

La préparation est facile mais pour l'application c'est une autre histoire.
Les cheveux crissent énormément quand on rince le bicarbonate et je n'aime pas cette sensation quand les mains ne glissent pas sur les cheveux.
Autre point négatif : ça ne mousse absolument pas contrairement aux noix de lavage, c'est alors très difficile de savoir si le mélange est bien réparti.
Pour le vinaigre c'est mieux mis à part que c'est de l'eau froide, un peu dur en hiver ce passage.

J'ai été très étonnée de voir à quelle vitesse mes cheveux (haut du crâne) ont séché... le tout plein de frisottis et très rêches au toucher. Les longueurs, elles, ont formées de belles ondulations.
Après séchage complet mes racines sont propres ça il n'y a rien à dire mais c'est très sec et terne (confirmé par l'entourage). Pour les longueurs les ondulations sont jolies mais je m'attendais à plus de brillance et de souplesse.

> Comment expliquer ce désarroi ?

   Une histoire de pH   


Languettes pH : bicarbonate / vinaigre / eau

Je ne vais pas me lancer dans un développement de chimiste car ce n'est ni mon métier ni le but de vous "embrouiller".
Alors rapidement : quand on relève le niveau de pH dans les deux solutions il apparaît que le bicarbonate de soude est très basique (alcalin)... sa valeur est de 9. La préparation au vinaigre de cidre est quant à elle à l'opposé : elle est acide.
Le cheveu a lui un pH acide d'environ 5.5 (suivant leur nature). Il est donc préférable de laver vos cheveux avec une préparation légèrement acide ou neutre (cheveux gras) qui aidera à resserrer les écailles du cheveu (résultat : cheveux lisses, brillants et doux).

Récap :
pH basique (alcalin) : supérieur à 7
pH neutre : 7
pH acide : inférieur à 7


Un produit capillaire au pH basique va s'attaquer à l'acidité de vos cheveux et ainsi détériorer les écailles (résultat : cheveux ternes, secs et cassants).
L'"idéal ph" pour le lavage de vos cheveux se situe entre 4,5 et 7.

Question de dilution ? Non le bicarbonate peut être plus ou moins dilué, son pH restera basique (alcalin), l'eau étant à 7.
Par contre c'est la combinaison bicarbonate de soude/vinaigre de cidre qui permet de maintenir un pH convenable pour nos cheveux.
Mais à ce compte là pourquoi faire subir ce mélange alcalin (même dans le but de faire un shampooing clarifiant) ? Autant rester sur des soins au plus proche du pH naturel du cheveu (mon avis).

   Bilan   

Mon retour d'expérience est terminé, je serai plutôt d'avis de déconseiller cette méthode. Surtout si comme moi vos cheveux sont secs de nature et que vous avez des problèmes de peau au niveau du cuir chevelu (dermite séborrhéique, eczéma, psoriasis...).
Le bicarbonate de soude est bien trop alcalin pour que vos cheveux le supportent. Evidemment le vinaigre de cidre contre cet effet... mais je minimise ce point car quelques jours après mes cheveux sont extrêmement gras (preuve qu'ils ont été agressés) et ma dermite ne s'est pas arrangée.

Encore une fois les noix de lavage m'ont bien plus convaincue en matière de "no-poo".  

Si toutefois l'astuce vous intéresse veillez à bien répartir la seconde préparation (vinaigre) en racines pour restaurer le pH.
En tout cas moi on ne m'y reprendra plus... 


Que pensez vous de cette méthode ? Des testeuses parmi vous ? 

28 commentaires:

  1. Mêmes résultats que toi avec le Bicarbonate en shampoing :/ Très déçue, et je déconseille pour les cheveux qui ont tendance à être secs. En revanche, une fois par semaine je fais un nettoyage-gommage de la peau avec de l'huile de noisette et bicarbonate et là en revanche j'adore :) comme quoi...

    RépondreSupprimer
  2. Et pourquoi ne pas ajouter le vinaigre au mélange bicarbonate + eau?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que vinaigre + bicarbonate donnent de l'eau et du dioxyde de carbone :) tu perds tous les effets de la solution préparée à cause de la réaction chimique.

      Supprimer
  3. Ça donne pas du tout envie de tester (surtout que j'ai une amie qui s'est bien défoncé les cheveux au bicar), mais j'adore les photos très graphiques. Classe !

    RépondreSupprimer
  4. Salut :)
    J'ai fait ce shamp durant 6 mois et personnellement j'ai beaucoup aimé car ça m'a permis de bien espacer les shampoings ! Je suis passée de 3/4 jours à une semaine voir 10 jours si je me fais un shamp sec sur la fin.

    Ma nature de cheveux est plutôt tendance grasse aux racines et sèche aux pointes.

    Maintenant je suis passée à un shampoing à l'argile pour voir ce que ça donne, je constate plus de volume surtout, mais sinon j'aime bien les 2, l'avantage du bicar c'est qu'il n'y a pas de temps de pose et donc c'est rapide. Pour la non mousse je suis habituée et ça ne me dérange pas (puis bon avec l'argile, il n'y en a pas non plus).

    On m'a souvent dit que c'était uniquement un shamp clarifiant, mais c'est à essayer, car il m'à bien éliminé mon problème de pellicules sèches, de gratouillis du crâne et mon crâne gras qui régresse vite. Pour moi il reste une bonne expérience :)

    RépondreSupprimer
  5. aaaah j'en étais sûre! Je comprenais pas comment cette histoire de bicarbonate pouvait être bénéfique pour le cheveu, mais je me disais que mon côté scientifique prenait trop le dessus et que dans les faits ça devait fonctionner...Mais non!

    Ehtiras

    RépondreSupprimer
  6. Ben moi justement c'est mon coté scientifique (chimiste) qui m'a toujours rendue méfiante par rapport à cette méthode, parce que justement pour moi une trop grande différence de pH avec la peau, et surtout les sensibles somme la mienne, c'était pas bien. Du coup j'ai jamais tenté et maintenant mes pires soupçons sont confirmé !!! Lol

    RépondreSupprimer
  7. j'ai juste testé avec les noix de lavage. Le résultat est très satisfaisant mais dure 2à 3 jours chez moi. Je "souffre" de frisottis depuis que je suis passée au naturel , peut être as-tu déjà fait un article dessus ?

    RépondreSupprimer
  8. Coucou !

    Ayant un cuir chevelu sensible, ce n'est pas quelque chose que je testerais .... je me suis toujours dit que ça devait être un peu agressif mais ton avis le confirme !
    Mon eau de rinçage au vinaigre blanc me réussi je resterais sur ça !

    RépondreSupprimer
  9. Cela ne m’étonne pas que cette méthode assèche beaucoup les cheveux comme on utilise le bicarbonate pour un shampoing clarifiant :/
    Après peut être que cela dépend de la nature de nos cheveux à la bases . mais bon en effet cela me parait agressif comme méthode ^^
    Mais encore une fois tu me donnes vraiment l'envie de tester les noix de lavages :)

    RépondreSupprimer
  10. J'ai moi aussi testé le bicarbonate en shampooing et j'ai eu le même résultat que toi, avec en prime énormément de démangeaisons et un cuir chevelu tellement asséché qu'il pelait.

    Des méthodes no-poo que j'ai testé mes préférées sont le shikakai et le lavage à l'oeuf. Les noix de lavage c'est pas mal aussi (j'ai essayé suite à ton article =) ) mais pas toujours suffisant pour laver mes cheveux gras.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, les méthodes en no-poo que j'ai testées et qui me conviennent parfaitement c'est le lavage au shikakai ou au rhassoul.
      Ca me donne beaucoup de volume, de la douceur et de la brillance.

      Supprimer
  11. Personnellement, j'adore faire un shampoing au bicarbonate de temps en temps. J'ai parfois eu des vrais problèmes avec des shampoing pourtant réputés (Propolia, Aubrey organic, etc.) qui me laissaient les cheveux poisseux et ternes. Pour repartir sur de bonnes bases, le bicarbonate a toujours été mon plus fidèle allié. C'est vrai, il ne mousse pas, mais ça ne me pose absolument pas problème. Avec mon après-shampoing habituel, il laisse mes cheveux tout doux et légers.
    (après, j'ai les cheveux très gras à la base et je dilue deux cuillères à soupe de bicarbonate dans un litre d'eau, ça fait peut-être la différence)

    RépondreSupprimer
  12. Je déconseille en général ce duo bicarbonate/vinaigre car il ne convient pas à tout le monde. Il abîme en effet les cheveux sur le long terme pour pas mal de personnes (quand ce n'est pas visible dès le début en fait). Si en plus on a les cheveux secs de base, ça peut devenir vite néfaste pour ceux-ci.

    Cette méthode qui était un vrai succès (limite une mode ?) chez les anglo-saxons adeptes du naturel est même actuellement pas mal critiquée. Beaucoup en reviennent.

    Pour le no-poo il faut donc privilégier des produits comme l'oeuf, la farine de pois chiche, les poudres indiennes (dont le célèbre shikakai), le rhassoul ou encore la décoction de saponaire par exemple (comme tu as déjà tenté avec succès;)). Et varier régulièrement pour profiter de leurs différents bienfaits et contrer un possible effet de saturation du cheveu. C'est bien plus doux et ça permet à terme d'espacer également leur lavage.

    Le vinaigre et le bicarbonate ensemble ont des Ph trop extrêmes je pense aussi, je suis de ton avis. Alors pourquoi pas si c'est pour clarifier de temps en temps ses cheveux qui saturent (je pense que c'est même sa première fonction), mais pas comme unique shampoing à moyen ou long terme.

    Désolée pour tes si beaux cheveux, ils s'en remettrons vite ;) Et au pire tu les auras fait "place nette" pour les prochains soins !

    RépondreSupprimer
  13. Il y a énormément d'autres méthodes de no poo que le bicarbonate de soude! J'ai les cheveux très secs et le cuir chevelu vraiment fragile, je n'ai testé le bicarbonate qu'une fois et banni cette méthode qui, je le rappelle ne convient pas à tout le monde, et qui, en outre, ne devrait pas être réalisé plus d'une fois part mois car très aggresive. Il y a énormément de méthodes alternatives, ghassoul, shikaikai, sidr, amla et tous les produits du quotidien, oeuf (jaune ou blanc selon qu'on ait le cuir chevelu sec/gras), yaourth, miel...

    RépondreSupprimer
  14. Je plussoie mille fois. Testé pour calmer des démangeaisons qui m'amenaient à laver mes cheveux tous les trois jours, j'ai pendant quatre mois subi encore pire. Et en ayant fait en tout que deux lavages au bds, le premier ayant eu des effets formidables. Une fois, mais pas deux... :-/
    La saponaire par contre avait été une bonne alternative. Il faudra que je tente les noix de lavage à l'occasion, je n'en lis que du bien.
    Merci pour ce billet en contre no-poo sens ;-)

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir,

    Je ne savais pas que l'on pouvait utiliser le bicarbonate pour les cheveux, moi je l'utilise de temps en temps pour blanchir les dents :D
    Je souhaite me mettre au naturel moi aussi mais je ne sais pas par quoi commencer, je suis vraiment perdue. En fait, j'ai les cheveux bouclés et assez long (environ 78 cm), et depuis septembre mes cheveux sont juste HORRIBLE. Ils sont devenus fins alors qu'ils étaient normaux, ils ont énormément perdu en masse et les ondulations partent, se font moins nettes. Je ne comprend vraiment pas pourquoi mais ça me rend vraiment malade, surtout qu'il y a quelques semaines encore j'adorais mes cheveux :( Je suis tombée sur ton blog et celui de Mini et j'ai vraiment envie de changer de routine de cheveux.
    Alors voilà, quels shampoings après shampoing me conseilles tu pour ma nature de cheveux ?
    J'ai acheté du beurre de karité bio et je ne sais pas trop comment l'appliquer en masque, fautil le mettre sur cheveux mouiller ? Avant ou après shampoing ? Sur toute la chevelure ou juste les longueurs ?
    Je suis vraiment désolée de ce long commentaire mais je ne savais vraiment pas où le mettre.

    J'aime vraiment ton blog, tu fais un travail formidable et as une chevelure fantastique !!

    RépondreSupprimer
  16. Pour moi cette méthode est une aberration qui s'en ira comme elle est venue ! C'est hyper agressif et en plus il faut savoir que ça vient d'une blogueuse américaine à la base donc aucune expertise, aucun recul. Ça me fait vraiment penser à certaines tendances beauté ridicules qui passent et dans lesquelles les gens se lancent sans trop réfléchir, genre on leur dirait de mettre de la crotte de chat sur la tête, ils le feraient ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette méthode aberrante à tes yeux fait partie de ma routine désormais car elle a très bien fonctionné. J'alterne le Rhassoul et le Bicarbonate, et je suis passée d'un shampoing tout les deux jours à deux voire qu'un par semaine. Mes cheveux ont beaucoup gagné en volume ! Ils étaient fin, plat, à tendance grasse, mais je n'ai aucun soucis de cuir chevelu. On ne peut pas dénigrer une méthode sous prétexte qu'elle ne fonctionne pas sur soi. Si cela a pris tant d'envergure c'est qu'il y a une raison, désolée que ça n'ai pas fonctionné sur toi ! (Je précise quand même que bien sur, mal utilisé en fonction des natures de cheveux le bicarbonate est agressif.)

      Supprimer
  17. J'avais commencé à utilisé le bicarbonate sur mes cheveux au début de mon aventure capillaire et là catastrophe : des cheveux hyper secs, difficiles à coiffer, une vraie horreur !! Devant ce désastre, j'ai tout de suite abandonné et j'ai bien fait !!! Ton article remet les pendules à l'heure quant à l'usage de ce produit sur les cheveux.

    RépondreSupprimer
  18. Pareil. Cette méthode ne convient pas à mon cuir chevelu sensible et à mes cheveux fins. Dommage, car ce minimalisme me plaisait.J'utilise maintenant un shampoing bio doux, 1x par semaine, avec un dernier rinçage au vinaigre dilué.

    RépondreSupprimer
  19. Moi aussi j'ai utilisé cette méthode il y a plusieurs mois mais je diluais à peine le bicarbonate que je frictionnais légèrement sur le cuir chevelu et je rinçais au vinaigre de pomme et Ylang Ylang. Cheveux poisseux et regraissant vite également de mon côté. Pour remplacer le rinçage acide peut-etre le remplacer par un rinçage au thé? Plus neutre?

    RépondreSupprimer
  20. J'ai testé pendant une assez longue période. Ce la m'a permi d'espacer mes shampoing dependant des pellicules sont apparues alors que je n'en avais pas ! Et mes cheveux commencaient à être secs et s'emmêlaient beaucoup. J'ai dû couper pas mal et appliquer des soins hydratant plus fréquemment. Et comme je suis un peu flemmarde, ça commençait à me saouler. J'ai décider d'arrêter et de revenir aux poudres lavantes type sidr, shikakai ou rhassoul.

    RépondreSupprimer
  21. Hello !!
    Le côté rêche et le fait que tes cheveux ont séché plus vite n'a pas directement un lien avec le pH. Enfin il me semble que cela s'explique mieux par le fait que le bicarbonate ouvre les cuticules du cheveu. Il est donc adapté à des cheveux dit "Peu poreux". C'est le cas de mes cheveux ;)

    RépondreSupprimer
  22. Je crois, des échos que j'en ai eu, que cette méthode ne marche absolument pas sur le court terme. Dans les instructions que j'ai lues, il est dit que les cheveux deviennent plus rèches/plus gras/contiennent plus de pellicules. C'est normal, c'est la "phase d'adaptation" après l'utilisation de shampoings ordinaires. Il faut attendre un peu pour les effets bénéfiques ! Je ne sais pas si cette méthode marche, mais en tout cas si vous arrêtez au bout d'un essai, vous n'essayez pas "vraiment" cette méthode.

    RépondreSupprimer
  23. C'est étonnant ce que vous dites.... En ayant un cuir chevelu plus que sensible, c'est le SEUL shampoing qui me permet de ne pas me gratter le cuir chevelu! Du coup, me voilà bien embêter de lire que ça abime fortement les cheveux.....
    Pour ce qui est du terne, je n'ai pas remarquer de "dégradation" vu que j'avais les cheveux hyper hyper terne et électrique avant de me lancer dans le bicarbonate.
    Enfin, je pense surtout que ça doit dépendre de la nature du cheveu...
    Après je le fait 1x semaine, c'est peut être pour ça que je ne voit pas trop les effets inverses...
    Bon, je vais essayer les noix de lavages alors. :)

    RépondreSupprimer
  24. Testé et approuvé,cheveux propre,doux.
    Mais en effet je pense que c'est une question de nature de cheveux,les miens graissent vite,je les lavais tous les jours.
    Certainement pas adapté aux cheveux secs.
    démangeaisons disparu également,
    à essayer sur donc.

    RépondreSupprimer
  25. Perso, j'ai testé le no-poo ( avec la méthode d'AntigoneXXI, du coup j'utilise les mêmes ingrédients mais pas la même méthode exactement ) et le no-poo me plait bien ! Cheveux super propre et doux comme le dit le commentaire plus haut !

    RépondreSupprimer